Le vinaigre de cidre de pomme
Par Dany Milette

J’ai découvert il y a quelques années un élément qui jusqu’à aujourd’hui m’est totalement indispensable à tous les jours dans mon alimentation, le vinaigre de cidre de pomme. Au départ, j’avais fait beaucoup de lecture sur ses nombreuses vertus et bienfaits qu’il pouvait apporter sur la santé, mais le point qui a suscité mon plus grand intérêt, c’est qu’il pouvait y jouer un excellent rôle très influent sur la condition physique, la perte et la gestion du poids.

Je me suis donc prêté au jeu à 100% afin d’en tirer des analyses et comme je dis souvent, le seul moyen de savoir ce que ça vaut, c’est de le mettre en application. Si je vous en fais la présentation aujourd’hui, c’est que je crois réellement que le vinaigre de cidre a bel et bien contribué à l’obtention d’un résultat physique très concluant. Je ne suis peut-être pas un scientifique, mais par ce que je mets en pratique tout en basant mes données avec les diverses informations recueillies, si j’en décerne qu’il y a un réel changement, j’ose croire que mon étude personnelle est valable.

Que ce soit pour favoriser une perte de poids ou pour prendre des gains de masses musculaires de qualité en limitant la prise de masse adipeuse, en premier lieu le choix des glucides était très déterminant pour mon type de métabolisme qui est plus lent. Comme j’ai tendance à prendre du mauvais gras plus facilement, je me devais de ne pas consommer des glucides ayant un indice glycémique très élevé car ceux-ci font monter le taux de sucre rapidement dans le sang. J’ai privilégié les aliments qui possèdent des glucides à faible indice glycémique car ceux-ci font grimper le taux de sucre dans le sang très lentement. Mon meilleur aliment/glucide complexe à faible IG par excellence est la patate douce.

Des études auraient démontré que l’acidité contenue dans le vinaigre de cidre, le vinaigre de vin rouge et même le jus de citron évitent de faire monter le taux de sucre dans le sang. Ils peuvent avoir une influence afin d’abaisser le taux de sucre dans le sang de 30%. J’ai donc misé sur les patates douces tout en gérant bien mes quantités, en combinaison avec 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre que j’ajoute directement sur mes patates douces et légumes verts lors de mes repas du midi et du soir. J’avais essayé de me mettre directement le vinaigre de cidre dans ma bouche avant le repas, mais le goût était trop atroce… Le mélanger dans un verre d’eau était une autre alternative, mais niveau goût ce n’est pas merveilleux en bouche. La façon la plus agréable de le consommer est de le mettre directement sur mes légumes et j’y ressens un petit goût de pomme que j’aime bien.

Ce que je vous explique directement, ceci  est la façon que j’en suis arrivé à gérer et contrôler l’insuline (hormone). Les stockages de gras lié à l’insuline se retrouvent dans le bas du dos  et dans les côtés de notre tronc, ce que l’on appelle les poignées d’amour. Comme résultat des plus concluants, j’en suis arrivé à avoir un bas du dos complètement strié en sèche et à conserver cette qualité tout le long de la prise de masse en limitant la prise de mauvais gras à ces endroits spécifiques. Le vinaigre de cidre ne fait pas le travail à lui seul et sans une alimentation impeccable, le résultat ne vaudrait rien. C’est toujours une combinaison de plein d’éléments à gérer qui amène au final le résultat.

Je vous recommande de vous procurer un vinaigre de cidre de pomme : 100% naturel/bio et non pasteurisé! Le vinaigre de cidre de pomme contient de riches composantes en vitamines, enzymes et de riches minéraux tels que le potassium, le phosphore, le fer, le cuivre, le magnésium, etc… Il n’est ni filtré, ni pasteurisé, afin de préserver toutes les vertus de la pomme qui contient la pectine et celle-ci a des bienfaits sur la perte de poids. Il conserve ainsi sa mère du vinaigre qui est le principe vivant du vinaigre de cidre.